AMICALE RETRO PASSION AUTO AMIENS
BIENVENUE SUR LE SITE OFFICIEL DE L'A.R.P.A.A
F.F.V.E
Vign_logo_ffve

 

 L'AMICALE RETRO PASSION AUTO AMIENS

et

LA FEDERATION FRANCAISE DE VEHICULE D'EPOQUE

VOUS INFORMENT

CONTROLE TECHNIQUE 2018
Vign_Cox_1

BEAUCOUP D’INTOX, PEU D’INFO… SI ON FAISAIT VRAIMENT LE POINT SUR LE CONTRÔLE TECHNIQUE NOUVELLE GÉNÉRATION ?

 

Le contrôle technique nouvelle version sera donc mis en place à partir du 20 Mai 2018 afin de répondre aux standards européens récemment mis en place.

Avec la nouvelle réglementation visant à renforcer la sécurité routière et à limiter l’impact sur l’environnement, tout cela résultant d'une directive Europeenne, un nouveau type de sanction apparaît : le niveau de défaillance critique. Il concerne les véhicules présentant un danger direct et immédiat quant à la sécurité du véhicule et à l’impact sur l’environnement. Un tel niveau de défaillance pourra justifier l’interdiction d’utiliser le véhicule sur la voie publique dès le soir même avec obligation d’effectuer une contre-visite dans les deux mois.

Quelques soient les causes du verdict contre-visite, que la défaillance observée soit majeure ou critique, le délai est maintenu à deux mois, contrairement aux 24h annoncés par de nombreux titres de presse. Dans le cas de la sanction « critique », le véhicule sera effectivement interdit de circulation sur la voie publique dès minuit le même soir (hors trajet vers un garage ou centre de contrôle technique) mais le propriétaire bénéficie bel et bien de deux mois pour effectuer les réparations et passer la contre-visite.

La réglementation actuelle couvre 434 types de défaillances possibles répartis en 123 points de contrôle. La nouvelle réglementation quant à elle prendra en compte 610 défaillances réparties en 133 points de contrôle. Il n’est donc en aucun cas question de les voir doubler, mais simplement d’une augmentation du niveau de précision dans l’examen de votre véhicule.

 

Il n’y a donc rien d'arbitraire ni d’affolant dans ce contrôle technique nouvelle formule ! Seulement un plus haut niveau de précision dans l’examen de votre véhicule, permettant non seulement d’améliorer votre sécurité et votre impact sur l’environnement, mais rendant aussi le diagnostic porté sur votre voiture plus détaillé et compréhensible.

 
Carte Grise Collection
Vign_DSCN0167

- Coup de tonnerre dans le landernau de la voiture de collection. La vénérable FFVE, en charge de gérer le régime et l’attribution des cartes grises collection, envisagerai une nouvelle réforme… La raison de ce projet ? Des petits malins détourneraient l’esprit de la CG Collection pour contourner la réglementation dans les ZCR (zones de circulation restreinte). En clair, en achetant de vieux diesels de plus de 30 ans, et en les passant en CG Collection, ces petits malins continuent de rouler (et de polluer) au centre de Paris, Lyon, Grenoble, Lille et autres ZCR.

Pour contrer le phénomène, la vénérable FFVE envisage deux mesures drastiques :

  • Repousser de 10 ans l’age d’accession à la CG Collection pour le porter à 40 ans
  • Exclure les véhicules diesel du périmètre de la CG Collection
  • Depuis, la présidence de la FFVE a multiplié les déclarations rassurantes « Ce n’est qu’un projet », « rien n’est tranché », « on veut lancer une consultation à l’occasion du Salon Epoqu’auto » … mais l’on sait ce qu’il est des « projets » où « rien n’est encore tranché »…. car le but semble bien d’exclure le tout-venant non catalysé des années 80 pour ne pas se retrouver avec pléthore de Super 5 D, BX TRD ou de Golf GTD en CG Collection vomissant leurs torrents de particules dans les rues de Paris … afin d’obtenir le renouvellement de la dérogation autorisant les véhicules en CG Collection dans les ZCR.
  • Le fond du problème, c’est que pour régler le problème créé par le dévoiement de la réglementation par une minorité, on risque de pénaliser une large majorité de passionnés : ceux qui ne roulent pas sur l’or et vivent leur passion justement avec des véhicules modestes des années 80.

   Pour l'instant rien n'est officiel, mais la carte grise collection reste une bonne chose, malheureusement par la suite que nous sortira nos dirigeants, surtout si Mme Hidalgo s'en mêle !!

PALMARES
Vign_peinture_fiat_500

 PALMARES DES VEHICULES LES PLUS RECHERCHES EN 2016

- 1° La FIAT 500 (de 6.000 à 8.000 euros)  

- 2° CITROEN  2CV (de 7.000 à 9.000 euros)

- 3° La COCCINELLE (de 7.000 à 12.000 euros)

- 4° La Citroën DS (de 8.000 à 20.000 euros)

- 5° La TRACTION Avant ( de 12.000 à 30.000 euros)

- 6° La FORD Mustang (de 20.000 à 40.000 euros)


 

Contrôle Technique
Vign_FFVE

 

Depuis le 1 Mars 2017  le CONTRÔLE TECHNIQUE pour les véhicules de plus de 30 ANS avec carte grise COLLECTION n'est plus OBLIGATOIRE, mais avec limite à l'année 1960.

C'est à dire que si votre véhicule est de 1961 ... !!!!!!  vous devez passer le contrôle technique !!   Un peu bizarre  !!

Circulation dans Paris
Vign_logo_ffve

A compter de juillet 2016,  Paris interdit la circulation des véhicules mis en circulation avant le 1er janvier 1997. Mais les véhicules avec une Carte Grise Collection, seront autorises à circuler. C’est un grand OUF de soulagement que poussent les collectionneurs d’autos de collection !

Mais le problème reste entier pour les Youngtimers et les + de 30 ans restées en Carte Grise Normale... Certaines grandes villes vont certainement prendrent le pas de la capitale !

les projets de restriction de circulation dans les grandes villes
Vign_hotoie_Novembre_15_009

L’échéance du 1er Juillet à Paris approche. Nous sommes bien conscients de la frustration grandissante des collectionneurs et soyez certains que nous la partageons, d’autant qu’à terme toutes les villes de plus de 250.000 habitants risquent d’être concernées

Vous avez tous pu lire dans la presse et sur les réseaux sociaux que plusieurs élus parisiens affirmaient que les voitures, les utilitaires légers et les 2 roues à moteur en carte Grise de collection, seraient épargnés tout comme l’ont été en septembre dernier les poids lourds munis du même titre de circulation. 

Pourquoi ce traitement de faveur ?

Simplement parce que les véhicules de collection ne sont pas des véhicules d’usage, ils effectuent chaque année, en moyenne moins de 200 km et leur pollution est donc insignifiante.

Il est très simple de passer en carte grise collection, faire directement la demande en Préfecture, d'autant que cela n'apporte que des avantages d'après la FFVE.

Le probleme reste entier pour les Youngtimers, qui pour l'instant n'ont pas cette autorisation, mais les discutions continues auprès des pouvoirs public.

INTERDICTION DE CIRCULER

INTERDICTION DES VEHICULES ANCIENS DANS PARIS ET BIENTÔT DANS LES GRANDES VILLES !!! 

 La discussion n'est pas facile dans une conjoncture où les critères écologiques, l'emporteraient sur tous les autres, y compris économiques, même si cela a des conséquences négatives sur l'emploi. Et pourtant il ne faut jamais oublier que la filière du "véhicule de collection", avec l'entretien, la restauration, le tourisme, représente un enjeu économique très important. 
Le patrimoine culturel est une force de notre pays, avec sa richesse et sa diversité. Nos véhicules font partie de cette richesse. 
Heureusement, la notion de "véhicule de collection" aurait quelques échos auprès d'élus et des décideurs, ce qui nous donne de l'espoir dans l'avenir. Cette liberté de circuler ne serait possible que dans un cadre juridique très strict. Il semble que nous devrons accepter quelques concessions, si nous souhaitons encore rouler dans les grandes métropoles

Sans crier victoire, il semblerait que la FFVE devrait arriver à obtenir une dérogation de circulation pour nos véhicules (VL) de collection.

Il est important de noter que la Fédération a "compétence" pour défendre les collectionneurs des véhicules de plus de 30 ans, auprès des pouvoirs publics. Mais elle accepte depuis quelque temps de prendre en considération les collectionneurs de demain, très souvent intégrés dans la catégorie des "Youngtimers" véhicules de 20 à 30 ans. Même si cette catégorie n'a pas pour objectif de rentrer dans les associations de collectionneurs, la Fédération accepte néanmoins de les représenter.

Nous vous tiendrons évidemment informé sur ces réglementations.

conseils d'achat
Vign_42062_grande

Acheter une voiture ancienne ou de collection : nos conseils

Acheter une voiture ancienne ou de collection ne se fait pas à la légère. Comme pour tout achat, il faut bien sûr vérifier l'état du véhicule, mais il faut aussi penser en termes de conservation et d'entretien de la voiture. Les pièces détachées de certains modèles, et même de certaines marques, sont pratiquement introuvables. Alors voici nos conseils pour bien choisir votre voiture ancienne ou de collection.


A moins que vous n'ayez déjà en tête un modèle précis de voiture, et que rien ne puisse vous faire changer d'avis, nous vous conseillons de bien réfléchir au choix de la marque. En premier lieu, il est préférable que celle-ci existe encore. Mais pour aller plus loin, n'hésitez pas à faire le tour des concessions pour vous renseigner sur les services proposés. Des constructeurs tels que Mercedes-Benz, Audi, BMW ou Porsche fabriquent encore des pièces détachées pour des voitures anciennes ou de collection, alors qu'elles ne sont plus produites en usine. Certains ateliers conservent même un savoir-faire de spécialistes pour l'entretien de ces véhicules rares.

 


La première chose à regarder avant d'acheter une voiture ancienne ou de collection est la corrosion. Des taches de rouilles aux angles de la carrosserie, une peinture qui s'écaille, et c'est l'assurance de devoir procéder à des réparations qui ne sont pas des plus aisées et onéreuses. De plus, la corrosion signifie souvent que la voiture de collection a été mal entretenue et stockée dans un endroit inapproprié. Le bruit du moteur ainsi que sa propreté sont essentiels. Les pièces anciennes sont particulièrement sensibles à la suie créée à la combustion. Enfin, prenez en compte le kilométrage, qui est bien souvent truqué. S'il est toujours moindre que sur une voiture ordinaire, il ne doit pas non plus être trop faible. Une voiture ancienne ou de collection qui ne roule pas assez souvent a une mécanique certainement fort dégradée. Renseignez vous d'un garage susceptible de réparer votre voiture.Les françaises pas très chères sont souvent "bricolées" Enfin prévoyez un local pour la mettre à l'abri.

LA CARTE GRISE COLLECTION

 Remise a niveau...

Le débat... Carte grise normale ou Carte grise collection parait inépuisable. On en parle régulièrement, mais beaucoup ne connaissent pas les REELS avantages et inconvénients de cette carte grise réservée aux véhicules de + de 30 ans. Si, indéniablement, la CG Collection présentait des inconvénients majeurs jusqu’au début des années 2000, sa réforme en 2009 lui confère aujourd’hui plus d’avantages que d’inconvénients. Il nous parait opportun de faire le point...

Il convient d’abord de faire un peu de sémantique. Le terme « collection » est inadapté : « Ancienne », « Vétéran » ou « Oldtimer » aurait sans doute été un meilleur choix, puisque la CG Collection est accessible à TOUT véhicule de plus de 30 ans alors que la notion de Collection est bien plus floue. Ce qui est primordial de comprendre c’est qu’un véhicule qui est immatriculé en CG Collection perd son statut de" véhicule d'usage" pour devenir un « objet patrimonial ». Nous verrons plus bas les avantages / inconvénients que recouvre cette nuance.

CONTRÔLE TECHNIQUE :
Le contrôle technique est obligatoire tous les 5 ans pour les véhicules en CG Collection (contre 2 pour la CG normale) ce qui permet d’avoir un suivi technique ad-minima des véhicules en CG collection, afin d’éviter d’avoir des épaves roulantes sur la route. La périodicité restreinte est adaptée au faible kilométrage habituellement parcouru par ces véhicules.

Le véhicule immatriculé en CG Collection peut s’affranchir des contraintes de l’homologation nationale et de la délivrance du Certificat de conformité national : c’est un des principes fondateurs de la CG Collection qui permet notamment d’immatriculer des véhicules non distribués à l’époque sur notre territoire ou motorisés différemment. L’article R 311-1 du code de la route est explicite sur ce point : « Les véhicules de collection y sont définis, comme ceux ayant plus de trente ans, et ne pouvant satisfaire aux prescriptions techniques du « Livre II » du code de la route intitulé « Le véhicule »

.En pratique, cela va permettre d’immatriculer sans longue et coûteuse réception à titre isolé des voitures comme par ex. les DeLorean ou Ferrari 208 (véhicules jamais commercialisés en France), la plupart des véhicules des années 70-80 importés des USA ayant bénéficié de motorisations différentes du fait des normes anti-pollution (injection au lieu de carbu, etc) ainsi que tous les véhicules importés dont le constructeur a disparu et n’est donc plus à même de délivrer un certificat de conformité.

RESTRICTIONS DE CIRCULATION
Halte à l’intox, il n’y a plus AUCUNE restriction de circulation à un véhicule immatriculé en CG Collection, en France comme à l’étranger. Vous pouvez partir pour un tour du monde avec votre belle immatriculée en CG Collection !

PLAQUES D’IMMATRICULATION
Tous les véhicules immatriculés en CG Collection peuvent utiliser des plaques ayant la forme et la couleur de l’époque. En clair, les plaques noires sont autorisées, alors qu’elles ne le sont pas pour les véhicules en CG Normale.

RETRAIT DE CARTE GRISE
Conséquence de la perte du statut de « véhicule d’usage », la mention Vehicule de Collection permet d’exclure le véhicule de toute procédure d’immobilisation (Véhicule Gravement Endommagé ou Véhicule Techniquement Irréparable) à la suite d’un accident grave. L’expert n’a pas le pouvoir de reprendre une CG Collection, votre bien est pérennisé. Il faudra néanmoins que le véhicule soit réparé dans les normes et sans limites de temps.

DECOTE
La carte grise Collection a longtemps été un critère de décote. Normal, avant 2009, il y avait des restrictions de circulation (même si dans les faits, elles n’étaient pas appliquées). Mais depuis 2009, les restrictions de circulation n’existent plus. La CG Collection n’est donc plus un critère de décote.

EN CONCLUSION :
On le voit la Carte Grise Collection offre des solutions dans bien des cas, principalement quand les papiers originaux du véhicule ont disparu ou en cas d’importation. Chacun se fera sa propre idée mais à notre sens, en l’état des choses, les inconvénients sont bien faibles au regard de la possibilité de remettre bon nombre d’autos de collection sur la route, avec des formalités restreintes.

VEHICULES PRIORITAIRES

Les véhicules prioritaires, c’est quoi ?

Liste des véhicules d’intérêt général prioritaires

L’article R311-1 du code de la route liste ainsi ce qu’il est convenu d’appeler les « véhicules d’intérêt général prioritaires ». On apprend ainsi que sont considérés comme tels :
Les véhicules des services de police ;
de gendarmerie ;
des douanes ;
de lutte contre l'incendie ;
d'intervention des unités mobiles hospitalières ou à la demande du service d'aide médicale urgente, affecté exclusivement à l'intervention de ces unités ;du ministère de la justice affecté au transport des détenus ou au rétablissement de l'ordre dans les établissements pénitentiaires.

Aucun autre véhicule n’entre dans la catégorie des véhicules d’intérêt général prioritaires et, l’article R432-1 du même code précise en outre que les règles de la circulation ici codifiées ne leur sont pas applicables « lorsqu’ils font usage de leurs avertisseurs spéciaux dans les cas justifiés par l'urgence de leur mission et sous réserve de ne pas mettre en danger les autres usagers de la route ».

Ainsi, dès lors que les conducteurs des véhicules prioritaires font usage de « feux spéciaux tournants ou d'une rampe spéciale de signalisation » (art.R317-27), vous devez en tant que conducteur d’un véhicule lambda, abaisser votre vitesse pour leur céder le passage, voire vous arrêter, sous peine d’écoper d’une amende de 90€ et du retrait de 4 points du permis (art.R.415-12)

/ Les véhicules bénéficiant de facilités de passage

les ambulances de transport sanitaire ;
les véhicules d'intervention d'Électricité de France et de Gaz de France ;
les véhicules du service de la surveillance de la Société nationale des chemins de fer français ;
les véhicules de transports de fonds de la Banque de France ;
les véhicules des associations médicales concourant à la permanence des soins, des médecins lorsqu'ils participent à la garde départementale ;
les véhicules de transports de produits sanguins et d'organes humains ;
les engins de service hivernal et, sur autoroutes ou routes à deux chaussées séparées, les véhicules d'intervention des services gestionnaires de ces voies.

Tout comme les véhicules prioritaires, les véhicules bénéficiant de facilités de passage doivent faire usage de signaux lumineux (gyrophares) et d’avertisseurs sonores spéciaux (sirène).






 

UN SITE DES PASSIONNES © 2010 Tous droit réservé
Créer un site avec WebSelf